Pourquoi la cani-rando?

Au fil des années, l’engouement pour la marche sportive, la marche nordique et tout simplement la randonnée (en montagne) ne cesse de se confirmer. Une activité au top des sports préférés des Français. Non la rando n'est pas un sport de Mémé !

De la balade… à la randonnée, il n'y a qu'un pas.

 

Tout le monde connait la marche, on en fait tous les jours, pour sortir le chien, aller acheter le pain ou se rendre au travail.  La randonnée, c’est un sport à part entière, qui ne s’improvise pas. Mais qui demeure ultra accessible pour tous.

 

« Oui, mais moi j’aime pas marcher… je préfère courir, mon chien aussi! »

 

Pratiquer la rando, et qui plus est la cani-rando, peut être source de bien de bonheur, de complicité maître-chien mais être bien plus physique qu’il n’y parait.  Après toute une journée passée en montagne, qui n’a jamais ressenti le besoin d’un bon gros repos !!!  Et « Médor » sera bien content aussi de pouvoir se poser et de retrouver son coussin tout moelleux !

Malgré tout, la rando reste accessible à tous (il suffit d’adapter les parcours à son niveau).

 

Puisqu’en randonnée, on est en « tête à tête » avec son chien, c’est une excellente occasion pour lui inculquer de nouvelles « directives » qui seront bien utiles dans les autres activités canines que nous pouvons pratiquer.

 

La randonnée est une activité conviviale, aucun esprit de compétition, l’esprit qui doit régner dans un groupe de randonneurs est un esprit bon enfant.  Randonner, cela veut dire prendre son temps, observer la nature qui nous entoure, savourer d'être en extérieur. Donc cela signifie aussi renouer avec la nature et s’oxygéner.

On admire de merveilleux paysages, on s'active, et on respire.  On fait donc travailler sans risque les appareils cardio-vasculaires, ostéo-articulaire et respiratoires !

Que des bénéfices !  Alors pourquoi s’en priver ?

 

Malgré le fait que la randonnée en tant que telle est une activité accessible à tous, il convient lorsqu’on la pratique en montagne d’être bien équipé (soi-même et son compagnon à 4 pattes, même si pour lui c’est plus facile).  Cela commence par une bonne paire de chaussures adaptée au type de terrain dans lequel on va évoluer.  Une tige basse lorsqu’on évolue en terrain rocheux n’est pas forcément le plus adapté.  De même de gros godillots alors qu’on reste en alpage hors terrain escarpé seront bien lourds au bout de la journée…

En montagne, nous sommes à la merci de la pluie, de la chaleur, du vent…  Alors n’oublions pas d’avoir toujours avec soi de l’eau en suffisance (pour le duo) et des vêtements protecteurs et respirant.  A cette base, notre sac pourra au fil des envies se remplir un peu, beaucoup, passionnément.  Le tout est de pouvoir l’assumer toute la journée ;-)

La rando peut se pratiquer tout l’année : chaque saison à son charme, ses couleurs, ses odeurs…Alors quand on peut avoir le plaisir de partager cette activité conviviale avec son chien il n’y a pas à hésiter ! Plus d’excuses du type «Oui, mais ce n’est pas pour moi !»

A quand la prochaine sortie ?

Rejoignez le CRAC sur Facebook.